L'UNIL et l'EPFL lancent une passerelle vers la médecine

Lire l'article
Biologie
UNIL
Médecine
Bioingénierie

Depuis la rentrée 2018, le programme Passerelle de l’UNIL permet à des étudiants en Sciences et technologies du vivant de l’EPFL ainsi qu’à des étudiants suivant un cursus universitaire en biologie d’accéder au Master en médecine. Pour l’EPFL, l’objectif est de former des étudiants préparés à la médecine numérique et technique de demain.

 

«Par cette initiative, l’EPFL compte multiplier au moins par cinq sa contribution à la formation d’étudiants en médecine préparés à la médecine numérique, personnalisée et technique du futur.»

Pour faire face aux défis du système de santé, notamment aux progrès biologiques et technologiques extrêmement rapides, et dans le contexte du Programme spécial 2017-2020 de la Confédération «Augmentation du nombre de diplômes en médecine humaine», l’Université de Lausanne et l’EPFL ont coordonné leurs efforts pour mettre en place une passerelle d’une année permettant à des étudiantes et étudiants titulaires d’un Bachelor dans le domaine de la biologie ou de la bio-ingénierie d’accéder au Master en médecine de l’UNIL.

Par cette initiative, l’EPFL compte multiplier au moins par cinq sa contribution à la formation d’étudiants en médecine préparés à la médecine numérique, personnalisée et technique du futur.

 

Un programme très sélectif

Loin d’être un raccourci vers les études de médecine, le programme Passerelle se veut très sélectif. Il exige un investissement important de la part des étudiants, notamment quant à la durée de la formation, à l’acquisition de prérequis et à leur mise à niveau pour une intégration dans la filière des études de médecine.

Les étudiants admis au programme Passerelle de la Faculté de Biologie et Médecine (FBM) de l’UNIL suivent une grande partie des enseignements de troisième année de Bachelor avec les étudiants réguliers en médecine. Ils bénéficient en outre d’enseignements spécifiques de mise à niveau, notamment dans des disciplines précliniques et les compétences cliniques. Ils sont soumis aux mêmes examens que les étudiants de troisième année de Bachelor et, en cas de réussite, ils peuvent accéder au Master en médecine de l’UNIL.

Une fois engagés dans le Master en médecine, les étudiants du programme Passerelle peuvent garder un fort lien avec l’ingénierie et la biologie: ils ont la possibilité de réaliser leur travail de Master dans un laboratoire de l’EPFL ou de sciences fondamentales de l’UNIL.

Perspectives

Au terme de ce parcours universitaire, et après l’obtention du diplôme fédéral en médecine humaine, ces nouveaux médecins ont accès à tout l’éventail de la profession médicale. L’objectif du programme Passerelle est de bénéficier de médecins formés dans les domaines biomédicaux de pointe, en vue de répondre aux défis de demain comme la médecine personnalisée, l’analyse de données épidémiologiques de type «big data» ou encore les multiples progrès des biotechnologies.

Scroll
Education | 22 articles