Un club de programmation pour les filles

Lire l'article
Coding
MINT
Promotion des sciences
informatique

L’EPFL a lancé en 2018 le projet du Coding Club des filles visant à stimuler l’intérêt des adolescentes âgées entre 11 et 15 ans pour les domaines du numériques.

En Suisse, les femmes font encore défaut dans les domaines MINT (mathématiques, informatique, sciences naturelles et techniques). Pour pallier à ce manque, il est nécessaire d’encourager les filles à se former dans ces secteurs. Ainsi, l’EPFL a mis en place dans plusieurs cantons un large éventail d’activités visant à les sensibiliser aux MINT. En font partie les cours semestriels, dont «Internet & Code pour les filles», «Les robots, c’est l’affaire des filles», «Les maths, ça m’intéresse!» ainsi que des camps de jours réservés aux filles tels que «Toi aussi, crée ton appli» proposés par la Faculté informatique et communications.

En 2018, le projet du Coding Club des filles, proposant notamment des ateliers de coding pour les filles de 11 à 15 ans, est venu enrichir cette offre. Conçu par le Service de promotion des sciences de l’EPFL, ce projeta obtenu le soutien du Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes. Il a pour but de stimuler l’intérêt des jeunes filles pour les domaines du numérique, en renforçant leurs connaissances et en encourageant leur créativité. Ceci en développant chez elles des compétences transférables à de nombreuses branches.

Via du coaching et des discussions, il s’agit aussi de donner aux filles la possibilité et les moyens de progresser dans les domaines des technologies de l’information et de la communication (TIC).

«Il a pour but de stimuler l’intérêt des jeunes filles pour les domaines du numérique, en renforçant leurs connaissances et en encourageant leur créativité. Ceci en développant chez elles des compétences transférables à de nombreuses branches.»

Et de les mettre en contact avec des modèles féminins, afin qu’elles considèrent ces branches et celles de l’ingénierie pour leur avenir professionnel. Les listes d’attente pour les ateliers de coding conçus et organisés en 2018 dans les cantons de Vaud, du Jura et du Valais témoignent du succès remporté par le projet. L’objectif est d’ailleurs d’étendre le projet à d’autres cantons. Agir en amont auprès des jeunes filles, en vue d’augmenter le nombre de femmes actives dans les domaines des TIC.

En 2019, la mise en place d’une plateforme numérique devra permettre aux membres du Coding Club des filles de progresser en partageant leurs résultats et leurs expériences, tout en bénéficiant d’explications et de coaching en ligne. Le but est également de former un réseau de jeunes “informaticiennes” à l’échelle suisse.

Scroll
Education | 22 articles