L’avenir au bout des doigts

Découvrir la suite

Que le plus clair de leur temps se passe au « labo », sur le terrain ou devant un clavier, les quelque 4000 personnes actives dans la recherche à l’EPFL œuvrent, par leurs travaux, pour la connaissance et le progrès de notre société et de notre planète.

Les histoires que vous lirez dans ce rapport annuel 2018 donnent un aperçu des recherches menées dans nos laboratoires. Ces recherches deviennent des articles dans les revues les plus prestigieuses, des congrès, des livres, des brevets déposés, des prototypes ou de nouvelles entreprises. Autant de signes de la vitalité de notre École.

Qu’ils portent sur l’infiniment petit ou l’Univers, les comportements humains ou le développement d’algorithmes, les mécanismes biologiques ou la santé, les domaines de recherches de l’EPFL sont à l’image de l’École elle-même : divers, ancrés dans la société, originaux et interconnectés. Et comme vous le verrez, nos chercheuses et nos chercheurs tirent le meilleur parti des infrastructures de pointe qui leur sont confiées, comme de l’effervescence intellectuelle à laquelle ils participent sur le campus.

Et cette formidable somme de connaissances et de données créées à l’EPFL n’aurait pas de sens si elle n’était pas partagée, et le plus largement possible. Pour favoriser et stimuler ce partage, l’École a adopté une politique Open Access qui impose la publication des résultats en accès libre au plus tard six mois après publication officielle. Cette évolution répond en particulier à la globalisation des grands défis (comme le climat), et donne davantage d’impact aux résultats de nos travaux. C’est par le partage que la science progresse, et l’EPFL est fière d’y contribuer.

Andreas Mortensen
Vice-président pour la Recherche

41 article(s) disponible(s)

Scroll
Recherche | 42 articles