L'EPFL renforce sa collaboration de recherche avec Google

Découvrir la suite
Industrie
Google
innovation
informatique

L’EPFL et Google ont signé un accord cadre de recherche en vue de faciliter le lancement de projets de recherche dans des domaines d’intérêt commun.

La collaboration de recherche entre l’académie et l’industrie est, de longue date, un élément essentiel qui contribue à la croissance économique. Ce lien permet de surcroît de stimuler l’innovation et de développer les talents de demain. Depuis 2010, l’EPFL et Google ont collaboré sur près de 30 projets de recherche à fort impact et valeur ajoutée; nombre de ces projets étaient liés à des laboratoires de la Faculté Informatique et Communications. Ces projets ont permis de développer des solutions de technologies innovantes répondant à des challenges complexes et variés d’aujourd’hui et de demain.

Dans le but de renforcer encore plus leur relation, les deux institutions ont décidé de s’engager formellement en signant un accord cadre, pour établir toujours plus de synergies sur des sujets de recherche communs et connectés. La formalisation de ce partenariat va ainsi permettre de développer davantage de bonnes pratiques sur des scénarios réels.

« Nous croyons fortement qu’une approche transparente dans la recherche est cruciale pour le développement d’un écosystème à large échelle. Cela bénéfice en effet tout le monde »

Cet engagement avait été annoncé lors de l’EPFL-Google Research Day qui a eu lieu début 2018. Lors de cet événement, qui a réuni près de 100 collaborateurs des deux institutions, des présentations de projets de recherche ont été faites sur des thématiques telles que le Machine Learning, la compréhension du langage naturel, les systèmes de recherche, la pensée computationnelle et l’optimisation dans l’éducation.

« Notre approche de recherche a évolué ces dernières années; nous partageons toujours plus nos travaux. Nous croyons fortement qu’une approche transparente dans la recherche est cruciale pour le développement d’un écosystème à large échelle. Cela bénéfice en effet tout le monde », rapporte Olivier Bousquet, Responsable du département de Machine Learning au sein de Google Research à Zürich.

« Cet accord cadre est une belle opportunité pour la Faculté IC de renforcer encore plus ses liens avec l’industrie. La transformation digitale qui devient toujours plus importante dans notre société nécessite que l’EPFL et des entreprises comme Google s’allient pour garantir la transparence et la reproductibilité des données dans la recherche. Cette union est aussi essentielle pour valoriser les quantités inimaginables de données et d’information disponibles pour résoudre les problèmes réels de la société et ainsi contribuer à l’amélioration de la qualité de vie de chacun de manière significative », dit James Larus, Doyen de la Faculté IC.

Scroll
Recherche | 42 articles