2
0
2
0

Soutien à l'innovation

Lire l'édito

En dépit des défis à relever en 2020 en raison de la pandémie et ses multiples implications sur l’économie, la Vice-présidence pour l’innovation (VPI)  a maintenu son cap et renforcé son offre. En un peu plus de 50 ans, pas moins de 400 start-ups sont sorties des laboratoires ou des accélérateurs de l’EPFL, dont 25 en 2020. Afin de compléter les Innogrants destinés aux projets de start-ups avancés, la VPI a étendu son programme de soutien pour les projets de start-ups en première phase d’amorçage par le biais des Ignition Grants. D’autres programmes d’aide aux start-ups sont également venus compléter l’offre dans les domaines du design et du prototypage, l’évaluation des risques et du marché, ainsi que des stages dans les start-ups. Pour finir, le programme «EPFL Changemakers» permet désormais aux étudiants de renforcer leurs compétences en leadership et en entrepreneuriat afin de transformer leurs idées en réalité.

L’impact de l’EPFL sur l’économie dépend également de sa capacité à faciliter l’innovation, à développer ainsi qu’à collaborer avec les acteurs industriels locaux, nationaux et internationaux. L’EPFL Innovation Park ayant un taux d’occupation de 100%, la VPI a développé un programme accéléré pour le démarrage de collaborations avec des partenaires stratégiques mais également dans le but  d’attirer de nouveaux partenariats industriels. Ce programme qui sera déployé en 2021 permettra de tester l’écosystème d’innovation et d’accélérer la création de partenariats de recherche.

Depuis 2017, la Vice-présidence pour l’innovation s’est fortement engagée à être un catalyseur clé pour les solutions de développement durable via l’initiative Tech4Impact. Cette dernière s’associe en 2020 avec le Switzerland Innovation Park (SIP) pour porter au niveau national la «Switzerland Innovation Tech4Impact Initiative» (SI Tech4Impact). Six projets financés à hauteur de 85 mille francs chacun ont été sélectionnés par cette plate-forme qui vise à promouvoir l’accès au marché. Dans le même ordre d’idée, Space4Impact met en relation les jeunes pousses du secteur spatial avec des entreprises et des investisseurs non issus du domaine afin de les aider à développer et accélérer le transfert de leur technologie vers la société.

Finalement la VPI s’est engagée à faire progresser davantage ses relations et son soutien aux PME. Le succès de la troisième édition de FORWARD, le forum d’innovation pour les PME, a montré que celles-ci souhaitent pour la plupart faire progresser leurs compétences en matière de numérisation et s’engager avec l’EPFL dans des projets de collaboration.

Soulignons encore la participation de l’EPFL à un des moments forts en 2020 dans le Canton de Vaud : les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ). Étant impliquée depuis de nombreuses années dans le développement de technologies inédites pour le sport, une trentaine de laboratoires se sont investis dans le programme éducatif des JOJ au travers d’expériences technologiques.

Ursula Oesterle
Vice-présidente pour l’innovation

 

Scroll
Innovation | 9 articles